«Des valeurs qui me correspondent»

Je suis chez Umanico depuis 2005, en tant que directrice de comptes majeurs. Umanico est une entreprise à dimension humaine, à l’écoute des gens. La conciliation travail/famille est réellement possible. Pour moi, c’était très important et dès mes premiers pas chez Umanico je me suis sentie soutenue. L’éthique de travail et le professionnalisme envers les clients ou les candidats sont au coeur de nos journées. Je me reconnais vraiment dans toutes ses valeurs et je suis fière de représenter l’entreprise au quotidien.

«De caissière à directrice régionale»

À l’été 2009, nouvellement arrivée dans une petite ville de la Montérégie, je devais chercher du travail et dans mon domaine d’étude cela semblait difficile. J’étais aussi prête pour de nouveaux défis, alors je suis allée postuler directement chez Desjardins. Ils m’ont fait comprendre qu’il valait mieux passer par une agence car ils n’engageaient pas directement. C’est donc sur le site d’Emploi Québec que j’ai trouvé MON agence : Umanico. Il y avait plusieurs annonces, le descriptif me plaisait et le salaire était intéressant : j’ai foncé !

«Me dépasser, évoluer, approfondir mes connaissances»

J’ai travaillé dans les caisses Desjardins avant qu’Umanico me propose le poste de coordonnatrice des ressources humaines pour la région de la Rive-Sud et de l’Estrie. J’adore mon métier, toujours me dépasser, évoluer, approfondir mes connaissances. J’apprécie le côté humain de mon travail; mon rôle d’intermédiaire entre les ressources de notre équipe et nos clients est vraiment stimulant. Mes moments préférés ? Lorsque j’apprends l’embauche d’une ressource, je saist que mon travail a porté ses fruits. C’est toujours des moments précieux pour toute l’équipe.

«De stagiaire à conseillère acquisition de talents»

J'ai commencé au poste d’agente service aux membres N2 chez Desjardins, puis j’ai été formée au poste d’agente soutien téléphonique. J'étais à temps partiel pendant mes études en ressources humaines. Quand j’ai cherché un stage à la fin de mon bac, j’ai fait une demande à Desjardins, qui me connaissait déjà. C'est ainsi que ma carrière en recrutement a débuté !

« Merci du fond du coeur ! »

À toute l’équipe du Groupe Umanico,

Aujourd’hui, je vous écris ces petits mots non seulement pour vous exprimer ma gratitude mais aussi pour vous dire comment vous êtes une équipe formidable, dévouée et surtout passionnée.


C’est avec un sentiment partagé de joie et de tristesse que je quitte Groupe Umanico pour un emploi à l’interne à la Caisse du Centre-Est de Montréal.

«J’adore travailler chez Molson/Coors !»

 

Je travaille chez Molson/Coors depuis 2015. J’ai toujours voulu travailler ici et ça ne me faisait pas peur de commencer par des contrats en attendant un poste permanent. Aujourd’hui je fais partie des chanceux qui adorent leur métier. Je veux évoluer dans la compagnie et monter les échelons pas à pas. J’ai la certitude que lorsqu’on travaille fort, on arrive là où on veut. L’équipe d’Umanico est vraiment bonne pour ça : former en continu et accompagner avec coeur leurs candidats.

«De candidat, je suis devenu employé.»

 

J’ai débuté chez Umanico comme agent services financiers,. Aujourd’hui, je suis formateur d’agents services financiers. J’accompagne les stagiaires dans leur avancement au sein de la compagnie. Ça vaut de l’or de les voir prendre leur “envol” à la fin de la formation. Dans quelques années, j’aimerais être gestionnaire ou planificateur financier. Ma formation et mon expérience sont solides; je sais que c’est en grande partie grâce à Umanico.

«De caissière à directrice régionale.»

À l’été 2009, nouvellement arrivée dans une petite ville de la Montérégie, je devais chercher du travail et dans mon domaine d’étude cela semblait difficile. J’étais aussi prête pour de nouveaux défis, alors je suis allée postuler directement chez Desjardins. Ils m’ont fait comprendre qu’il valait mieux passer par une agence car ils n’engageaient pas directement. C’est donc sur le site d’Emploi Québec que j’ai trouvé MON agence : Umanico. Il y avait plusieurs annonces, le descriptif me plaisait et le salaire était intéressant : j’ai foncé !